Bootcamp

Le Bootcamp c’est quoi ?

Comme mentionné plus haut, les entraînements proposés en bootcamp peuvent varier du tout au tout. Ils comprennent généralement un mélange assez intense d’exercices aérobiques, de musculation et de vitesse. Un entraînement de bootcamp ne pourra jamais être identique d’autant plus qu’il pourra également s’inspirer de l’ Urban training. En effet, le coach pourra utiliser les bancs, murs, escaliers ou autre matériel urbain disponible pour effectuer des exercices au poids du corps. L'entraînement peut également être accompagné de musique.

En revanche, les exercices intenses sont souvent suivis d’intervalles d’activités plus légères donc n’allez pas penser qu’il s’agit d’une heure intense de la première à la dernière minute. Vous pourrez bien sûr souffler et récupérer après les séries d’exercices. Dans un bootcamp, les participants sont toujours traités avec bienveillance, dans le respect de leurs compétences propres.

Comment se déroule l'activité ?

Le cours de bootcamp commence par un echauffement en course à pied et vont se succeder footing et exercices de renforcement musculaire. Le cours va reposer sur une progressivité des exercices. Le cours commencera en douceur pour s'accelerer au fil de l'heure et se terminer par un retour au calme grace à quelques exercices de stretching.

Informations pratiques

Tenue :

Sportive et adaptée aux conditions climatiques si le cours a lieu en exterieur. Prévoie une tenue de rechange si nécessaire ! 

Matériel :

Le cours est basé sur des exercices au poids du corps, aucun matériel requis ! 

Les bénéfices de l'activité

Les pratiquants du bootcamp sont nombreux à plébisciter cette discipline en raison de sa capacité à améliorer la force et la condition physique en général. Ce type d’entraînement aérobie par intervalles de haute intensité permet également de brûler plus de calories en moins de temps que les activités aérobies modérées classiques. 

 

Bootcamp
Bootcamp

Un peu d’histoire

Le Bootcamp (camp d’entraînement) trouve ses origines dans les entraînements militaires.

Le terme « bootcamp » est apparu au cours de la guerre hispano-américaine, en 1898. Les recrues américaines portaient alors des jambières appelées « boots » (bottes) et ce sont ces dernières qui ont donné leur nom au camp d’entraînement, rebaptisé « Bootcamp ». Depuis, le nom est resté.

Les bootcamps sont devenus de véritables activités sportives à part entière, aux Etats-Unis comme partout ailleurs dans le monde.